Des migrants recueillis par des garde-frontières dans le port de Douvres, le 7 septembre 2020. Crédit : Reuters
Des migrants recueillis par des garde-frontières dans le port de Douvres, le 7 septembre 2020. Crédit : Reuters

Lundi, au moins 430 personnes ont débarqué sur les côtes britanniques. Un record qui survient alors que la réforme du système britannique d'asile est en discussion au Parlement.

C’est une journée record. Lundi 19 juillet, au moins 430 migrants ont débarqué sur les côtes britanniques, a déclaré le Home Office, l'équivalant du ministère français de l'Intérieur.

Une cinquantaine d’entre eux ont accosté, à bord de leur canot, sur la plage de Dungeness, dans le Kent. D’après la BBC, des femmes et des enfants faisaient partie du groupe.

Dimanche, huit bateaux transportant 241 migrants avaient également atteint le Royaume-Uni.

>> À (re)lire : 80 migrants secourus dans la Manche, les traversées ne connaissent aucun ralentissement

En réaction, le Home Office a fait savoir qu’il "prenait des mesures substantielles pour s'attaquer au problème inacceptable de la migration illégale". Le projet de réforme du système d’asile britannique est, en effet, actuellement en discussion au Parlement.

Le gouvernement espère dissuader les migrants de traverser la Manche, en durcissant les mesures qui régissent l’immigration dans le pays. Les demandeurs d’asile pourraient par exemple être envoyés sur des territoires extérieurs, le temps du traitement de leur demande.

"Pour la première fois depuis des décennies, nous déterminerons qui entre et sort de notre pays", a déclaré la ministre de l'Intérieur Priti Patel devant les députés, lundi. La nouvelle loi permettra, d’après elle, "d’éliminer plus facilement du Royaume-Uni ceux qui n'ont pas le droit d'être ici".

Davantage de personnes par bateau

Malgré le durcissement de la politique appliquée par le Royaume-Uni et la France sur les traversées de la Manche, le nombre de migrants souhaitant rejoindre les côtes britanniques ne faiblit pas.

>> À (re)lire : France : 123 migrants secourus dans la Manche

Depuis le début de l’année, près de 8 000 personnes ont atteint le Royaume-Uni, via 345 embarcations, soit le même nombre que pour toute l’année 2020. En cause notamment, l’augmentation du nombre de passagers par bateau, affirme la BBC.

En 2020, 13 personnes en moyenne prenaient place à bord des embarcations, contre 22 cette année. 

 

Et aussi

Webpack App