Image d'archives de migrants secourus en mer par les autorités britanniques Crédit : Picture alliance
Image d'archives de migrants secourus en mer par les autorités britanniques Crédit : Picture alliance

Mercredi, 482 migrants ont rejoint le Royaume-Uni à bord d'embarcations de fortune, établissant un nouveau record de traversées. Depuis le début de l'année, 10 236 personnes ont atteint les côtes britanniques.

Un nouveau record d'arrivées de migrants au Royaume-Uni a été établi mercredi 4 août. Pour cette seule journée, 482 exilés, répartis dans 21 embarcations de fortune, ont atteint les côtes britanniques, selon les chiffres du Home office, équivalent du ministère de l'Intérieur.

Dans le même temps, les autorités françaises ont empêché 246 migrants de traverser la Manche, a ajouté le Home office.

Pour Dan O'Mahoney, commandant de la lutte contre les traversées clandestines cité par la BBC, "ces chiffres sont inacceptables". "C'est pourquoi nous agissons sur tous les fronts : les forces de l'ordre démantèlent les gangs de passeurs, et un travail conjoint avec les Français a permis de doubler le nombre de policiers sur les plages françaises", a-t-il indiqué.

Plus de 10 000 arrivées depuis le début de l'année

Une énième rencontre entre les ministres français et britannique de l'Intérieur a eu lieu le 20 juillet dernier - la troisième en un an. À l'issue de cet entretien, les deux ministres ont convenu d'une nouvelle batterie de mesures destinées à lutter contre l'immigration illégale dans la Manche. La France et le Royaume-Uni ont réitéré leur volonté de renforcer les forces de l'ordre le long des côtes françaises, de déployer des technologies de surveillance "pour [sécuriser] les frontières au niveau des principales infrastructures de transport le long des côtes de la Manche", selon une déclaration commune des deux ministres.

>> À (re)lire : Royaume-Uni : le Home office présente au parlement un projet de loi sévère sur le droit d'asile

En plus du renforcement des moyens humains et matériels des deux pays, le "Royaume-Uni s'est engagé à un investissement financier de 62,7 millions d'euros en 2021-22 pour appuyer la France" et développer les moyens de lutte contre l'immigration irrégulière, indique encore cette déclaration conjointe.

En parallèle, le Home office a mis en ligne un site internet non officiel pour dissuader les migrants de poursuivre leur route jusqu'au Royaume-Uni.

Malgré les efforts de Londres pour empêcher les arrivées de migrants sur son sol, le nombre de personnes débarquées dans le pays ne faiblit pas : depuis janvier 10 236 personnes, réparties dans 434 canots, ont atteint les côtes britanniques.

 

Et aussi