Plus de 20 000 migrants ont débarqué aux Canaries en 2020, contre un peu moins de 3 000 en 2019. Image d'illustration. Crédit : Reuters
Plus de 20 000 migrants ont débarqué aux Canaries en 2020, contre un peu moins de 3 000 en 2019. Image d'illustration. Crédit : Reuters

Six nouvelles embarcations ont été secourues mercredi par des garde-côtes espagnols, au large de l’archipel espagnol des Canaries. En tout, ce sont 225 personnes qui ont été prises en charge, selon l’agence EFE.

Au cours de la journée de mercredi 15 septembre, six nouvelles embarcations avec, en tout, 225 personnes à leur bord, ont été secourues au large de l’archipel espagnol des Canaries, a indiqué l’agence de presse EFE.

Les garde-côtes espagnols ont tout d’abord porté secours à 38 hommes originaires du Maghreb alors que leur embarcation se trouvait au large de l’île de Lanzarote. Les secours avaient été appelés par un homme qui se trouvait à bord de l’embarcation. Selon les autorités espagnoles, les rescapés se trouvaient plutôt en bonne santé et ont été transférés vers Arrecife.

Quatre autres bateaux ont été repérés par un avion des garde-côtes, à 44km au sud de l’île de Grande Canarie. En fin d’après-midi mercredi, les sauveteurs avaient porté assistance à 77 hommes, 21 femmes et deux enfants. Le sixième bateau se trouvait, lui, au large de l’île de Tenerife quand il a été secouru. Selon l'agence EFE, 225 ont, en tout, été prises en charge au cours des six opérations.

Près de 400 arrivées mardi

Les tentatives de traversées de la zone Atlantique entre les côtes africaines et l’archipel des Canaries se multiplient et les sauvetages sont désormais quotidiens. Mardi, près de 400 personnes ont débarqué aux Canaries à la suite du sauvetage de douze embarcations. La majorité des rescapés étaient originaires des pays du Maghreb.

Les arrivées de migrants aux Canaries, à l'issue d'une traversée particulièrement dangereuse, ont connu une augmentation spectaculaire depuis la fin 2019, et le durcissement des contrôles en Méditerranée.

>> À (re)lire aussi : Route des Canaries : un naufrage fait au moins 22 victimes

En 2020, 23 023 migrants ont atteint l’archipel espagnol, soit huit fois plus que l'année précédente, selon le ministère espagnol de l'Intérieur.

D’après l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), au moins 428 personnes ont perdu la vie durant cette traversée du 1er janvier au 20 août. Mais selon des données compilées par l'ONG Caminando Fronteras sur la base des témoignages de migrants, au moins 1 922 personnes ont disparu en mer sur les six premiers mois de 2021.

 

Et aussi