Des migrants afghans à l'entrée d'un camp de migrants, porte de la Chapelle à Paris (archives). Crédit : AFP
Des migrants afghans à l'entrée d'un camp de migrants, porte de la Chapelle à Paris (archives). Crédit : AFP

La chute de Kaboul, le 15 août 2021, a précipité la fuite d’Afghans directement menacés par les Talibans. L’opération Apagan menée par l’armée française et stoppée par le retrait des troupes américaines a permis d’évacuer 2 630 ressortissants sur le sol français durant 15 jours.

7 MILLIARDS DE VOISINS


Ces artistes, intellectuels, journalistes, traducteurs ou auxiliaires ayant travaillé pour la France doivent désormais reconstruire leur vie sur un territoire inconnu. Comment ont-ils été pris en charge à leur arrivée ? Quelles démarches doivent-ils entreprendre pour obtenir le statut de réfugié ? Quel futur leur est offert ? 

Avec :

Reza Jafari, président de l'association Enfants d'Afghanistan et d'ailleurs

Hélène Soupios-David, directrice plaidoyer au sein de France Terre d’asile 

Nassim Majidi, fondatrice et co-directrice du Centre de recherche sur les migrations Samuel Hall basé à Tunis, Nairobi et Kaboul. 

Le témoignage de Muhammadullah Hakim Ebrahimi, exilé afghan. Charlie Dupiot l’a rencontré un peu plus d’un mois après son arrivée en France. Ce doctorant réalise une thèse sur l'urbanisme de Kaboul, en lien avec l'Université de Montpellier. Une thèse qui l'a amené à voyager deux fois en France depuis 2019. Mais il était loin de s'imaginer avoir à s'y installer. 


Programmation musicale :

Manhattan Kaboul - Renaud, Axel Red 

Hairanam - Aryana Sayeed 

 

Et aussi