Grèce : le camp fermé de Samos, un "modèle européen" pour les demandeurs d'asile

Lors d'une visite en Grèce, en octobre, le ministre français de l'Intérieur Gérald Darmanin l'a qualifié de "modèle européen" d'accueil des demandeurs d'asile. Le camp de Samos est fermé, isolé, loin des images de centres d'accueil pour réfugiés débordés, comme celui de Moria à Lesbos, nommé le "camp de la honte". Sauf que les demandes d'asile prennent toujours du temps, les réfugiés y sont entourés de barbelés et de vidéosurveillance.

 

Et aussi