Kim Kardashian a financé le vol de l'équipe nationale juniors afghane le 18 novembre 2021. Crédit : Reuters
Kim Kardashian a financé le vol de l'équipe nationale juniors afghane le 18 novembre 2021. Crédit : Reuters

La star américaine de téléréalité, Kim Kardashian, a financé - avec l'aide de plusieurs autres personnalités - le vol transportant trente-cinq footballeuses de l'équipe nationale junior afghane et leurs familles menacées par les Taliban. Les joueuses sont arrivées jeudi à Londres.

La star américaine de téléréalité, Kim Kardashian, a financé la venue de trente-cinq jeunes footballeuses de l'équipe nationale junior afghane et leurs familles, soit 130 personnes au total, menacées par les Taliban.

Les joueuses étaient bloquées au Pakistan – après avoir manqué le pont aérien de peu - avec un visa d’une validité de 30 jours seulement. Elles craignaient d’être renvoyées à Kaboul mais sont finalement arrivées à Londres à bord d’un vol spécial, financé par l'idole américaine, le 18 novembre. Elles ont atterri très tôt à l'aéroport londonien de Stansted.

"C'est un tel privilège de faire partie de cette mission de sauvetage de l'équipe nationale des jeunes footballeuses afghanes !", a tweeté la star américaine, le 18 novembre, en partageant la vidéo de l’arrivée des jeunes femmes à l’aéroport. "Toutes les filles ont le droit d'être ce qu'elles veulent. Elles sont courageuses et c’est vraiment tragique qu’elles aient dû fuir leur pays parce qu’elles pratiquent un sport qu’elles aiment".

Un vol rendu possible grâce à plusieurs personnalités

La star américaine a tenu à remercier plusieurs associations et personnalités pour cette évacuation, dont l'association américaine Tzedek, dirigée par Moshe Margareten, le rabbin de New York, et Andrea Radrizzani, le propriétaire du club de Leeds United. Ce transfert a aussi été rendu possible par l'ancienne capitaine afghane Khalida Popal, actuellement réfugiée à Copenhague, au Danemark. 

Andrea Radrizzani s'est dit "ravi" de l'arrivée au Royaume-Uni des 35 footballeuses. "Un premier chapitre s'écrit aujourd'hui [...] Je suis fier de faire partie de l'équipe qui a rendu tout cela possible", a-t-il commenté sur les réseaux sociaux.

"Cela démontre le pouvoir du football, et du sport en général, comme force au bénéfice du bien et combien la communauté du football est capable de collaborer et de se mobiliser pour sauver des vies", a-t-il ajouté dans un communiqué.

Leeds United a proposé d'accueillir les joueuses dans les équipes juniors afin de redonner à ces filles "un avenir prospère".

"Un accueil chaleureux, un soutien et un logement"

"Comme les autres personnes que nous avons ramenées d'Afghanistan au Royaume-Uni, les filles de l'équipe féminine afghane recevront un accueil chaleureux, un soutien et un logement", a indiqué un porte-parole du gouvernement britannique.

Kim Kardashian appelle à continuer le combat pour aider les Afghanes bloquées dans leur pays. "Il y a encore des sportives en Afghanistan dont la vie est en danger", a-t-elle également tweeté. "Les Taliban ont décapité une joueuse de volley-ball afghane, Mahjabin Hakimi, qui était au début de la vingtaine et à son apogée."

En réalité, Mahjabin Hakimi, qui habitait Kaboul, est décédée au début du mois d’août, avant que les Taliban ne prennent possession de la ville. La plupart de ses proches assurent que c’est la famille de son fiancé qui l'aurait assassinée.

Le Royaume-Uni a évacué plus de 15 000 personnes lors du pont aérien de Kaboul dans les deux semaines qui ont suivi le retour au pouvoir des talibans mi-août, dont près de 8 600 Afghans éligibles au programme ARAP de relocalisation et d'aide aux Afghans ayant travaillé avec les Britanniques. 

 

Et aussi