Ali Tawana, 28 ans, n'a pas pu quitter Kaboul en août 2021. L'attentat suicide survenu à l'aéroport le 26 août l'a empêché de prendre l'avion qui devait le conduire en France. Crédit : InfoMigrants
Ali Tawana, 28 ans, n'a pas pu quitter Kaboul en août 2021. L'attentat suicide survenu à l'aéroport le 26 août l'a empêché de prendre l'avion qui devait le conduire en France. Crédit : InfoMigrants

Ali Tawana, 28 ans, est journaliste. Lors de l'arrivée des Taliban à Kaboul, il devait quitter le pays pour la France. Mais l'attentat suicide à l'aéroport, le 26 août 2021, l'a empêché de prendre son avion. Le jeune homme a alors fui le pays pour l'Iran. Après plusieurs mois là-bas, il est arrivé en France en avril 2022. Aujourd'hui, il partage son temps entre les nombreuses démarches administratives à effectuer, l'apprentissage du français et la découverte de son nouveau pays.

Ali Tawana n'est en France que depuis trois mois. Mais ce jeune journaliste afghan s'était préparé à quitter l'Afghanistan dès la prise de pouvoir dès Taliban en août 2021. Empêché de prendre l'avion par l'attentat suicide du 26 août à l'aéroport de Kaboul, il s'est rendu en Iran avec un groupe d'amis. Depuis ce pays frontalier, il a pu obtenir un visa pour la France et est arrivé à Paris en avril dernier. Depuis, le jeune homme apprend le français et exerce son sens de l'observation pour comprendre comment s'intégrer au mieux dans son nouveau pays.


 

Et aussi