© RFI/Anne Cantener | Migrant à Ceuta.
© RFI/Anne Cantener | Migrant à Ceuta.

Grand reportage nous emmène aujourd’hui à Ceuta, un tout petit territoire espagnol enclavé dans le nord du Maroc. En février 2017, la frontière grillagée qui sépare les deux pays a été prise d’assaut par plusieurs centaines de migrants. Originaires du Cameroun, de Côte d’Ivoire, de Guinée ou de Gambie… tous attendaient, depuis des années, d’entrer enfin en Europe. Mais, la réalité n’est pas toujours à la hauteur de leurs espoirs.

Un reportage d'Anne Cantener



© RFI/Anne Cantener | En février 2017, la frontière grillagée à Ceuta, qui sépare l'Espagne du Maroc.
© RFI/Anne Cantener | En février 2017, la frontière grillagée à Ceuta, qui sépare l'Espagne du Maroc.

© RFI/Anne Cantener | Migrant à Ceuta.
© RFI/Anne Cantener | Migrant à Ceuta.

© RFI/Anne Cantener | Les migrants à Ceuta.
© RFI/Anne Cantener | Les migrants à Ceuta.

Texte initialement publié sur : RFI

 

Et aussi