Image d'archive. Crédit : Reuters.
Image d'archive. Crédit : Reuters.

Douze migrants irakiens et iraniens ont été hospitalisés, après avoir voyagé dans un camion-citerne, contenant de l'oxyde de plomb, en tentant de rejoindre l'Angleterre.

 Contaminés par le plomb. Douze migrants, irakiens et iraniens et ont dû être hospitalisés jeudi 21 septembre à Arras dans le Pas-de-Calais, région du nord de la France. Ils avaient voyagé dans un camion-citerne contenant de l'oxyde de plomb. 

Les douze hommes, âgés de 20 à 30 ans, ont été découverts vers 9H00 dans un camion de la société Enersys, en provenance d'Italie, a précisé la préfecture, confirmant une information de la Voix du Nord.

D'après les secours, les employés les ont découverts au moment du déchargement, quand ils ont entendu crier. Ils les ont ensuite douchés et décontaminés. Pris en charge par le Samu et admis aux urgences d'Arras, les migrants devaient être hospitalisés 48h00 pour passer un bilan rénal et une plombémie, qui permet de déterminer le taux de plomb dans le sang.

De nombreux migrants qui veulent aller en Angleterre tentent régulièrement de monter dans des camions qui prennent les car-ferries partant des ports du nord de la France pour Douvres.


 

Et aussi