Mercy est née à bord de l'Aquarius en mars 2017. Crédits : SOS Méditerrannée
Mercy est née à bord de l'Aquarius en mars 2017. Crédits : SOS Méditerrannée

C’est avec la chanson “Mercy”, l’histoire vraie d’une petite Nigériane née à bord d’un navire humanitaire en Méditerranée, que le groupe Madame Monsieur défendra les couleurs de la France lors de la 63e édition du concours de chant européen Eurovision.

Contre toute attente, “Mercy” a conquis le cœur des Français. Le titre du duo électro-pop Madame Monsieur a été sélectionné samedi 27 janvier pour représenter la France à l’Eurovision au printemps prochain. Ce grand concours de chant européen est diffusé chaque année dans une quarantaine de pays et rassemble quelque 200 millions de téléspectateurs.

Coiffant au poteau une vingtaine de candidats dont le chanteur Lisandro Cuxi qui avait obtenu les faveurs du jury, Madame Monsieur a bousculé le classement et déjoué les pronostics en s’imposant avec son titre “Mercy” : un morceau pop plutôt entraînant qui revient sur l’histoire singulière d’un bébé né sur l’Aquarius, le navire de sauvetage des ONG SOS Méditerranée et Médecins sans Frontières, qui opère depuis environ deux ans.

>> À lire sur InfoMigrants : Mercy, le bébé migrant qui a inspiré une chanson du concours de l’Eurovision

La petite Mercy a vu le jour le 21 mars 2017 alors que l’Aquarius venait de secourir 945 migrants en mer et s’apprêtait à accoster au port de Catane en Italie. Sa naissance avait suscité une vague d’émotion parmi les passagers et les équipes de sauvetage qui ont partagé la belle nouvelle sur les réseaux sociaux. Nombre d’internautes s’étaient alors épris de l’histoire et parmi eux, Emilie Satt et Jean-Karl Lucas, les deux auteurs-compositeurs de Madame Monsieur.

“Cette chanson n’est pas politique”

“Mercy est une chanson positive qui montre qu’il y a toujours de l’espoir même quand tout semble perdu, tant qu’on sait garder un peu d’humanité”, avait écrit le duo le 1er janvier au moment de dévoiler le morceau sur sa page Facebook. Pas question toutefois d’y voir un message à l’attention des dirigeants européens : “Cette chanson n’est pas politique”, ont prévenu les deux artistes en conférence de presse juste après leur victoire, samedi soir. “C’est juste l’histoire d’une naissance, d’un moment heureux au milieu du malheur. On n’entend pas donner de leçon”, a précisé Emilie Satt.

La chanson, composée bien avant de savoir qu’ils tenteraient leur chance au concours de chant européen, s’est toutefois imposée comme une évidence : “L’Eurovision est pour nous la scène parfaite pour transmettre cette histoire au plus grand nombre. Elle pourrait faire du bien, dans un contexte tellement crispé autour des migrants”, a expliqué la chanteuse de 29 ans.

Plus tard, sur les réseaux sociaux, le duo a tenu à rendre hommage à leur source d’inspiration en offrant notamment “une grosse pensée pour l’Aquarius et tous les bénévoles”. Les profits du prochain concert de Madame Monsieur, le 5 mars au Petit Bain à Paris, seront reversés à SOS Méditerrannée.

>> À lire sur InfoMigrants : Elizabeth : "Le bébé Mercy est né, il a crié tout de suite, c’était merveilleux"

L'édition 2018 de l’Eurovision se déroulera à Lisbonne au Portugal le samedi 12 mai et sera retransmis en direct à la télévision française. 

 

Et aussi