La carte bleue est un document important qui permet aux titulaires de demander un titre de séjour permanent en Europe | Photo: Creative Commons
La carte bleue est un document important qui permet aux titulaires de demander un titre de séjour permanent en Europe | Photo: Creative Commons

La carte bleue européenne est un permis de séjour délivré aux personnes hautement qualifiées originaires de pays tiers qui envisagent de travailler dans l'UE. Ses détenteurs bénéficient d'avantages et de garanties, mais elle peut être très difficile à obtenir.

La carte bleue européenne permet aux ressortissants de pays tiers titulaires d'un diplôme universitaire ou d'une qualification comparable de recevoir un titre de séjour pour travailler dans l'UE. Après un certain temps, ceux qui la détiennent peuvent demander un titre de séjour permanent en Europe.

Les titulaires de cette carte bleue sont autorisés à amener un conjoint, un partenaire, des enfants qu'ils ont eus avec leur conjoint et d'autres membres de leur famille qui sont à leur charge. Les titulaires parrainent également les permis de séjour des membres de leur famille.

Une fois la demande approuvée, la carte bleue est valable pour une période de 1 à 4 ans, selon la durée du contrat de travail du demandeur. Elle peut être renouvelée. Après avoir vécu et travaillé dans un pays européen pendant deux ans, le titulaire d'une carte bleue jouit des mêmes droits que les citoyens du pays, à l'exception des prêts, des subventions et des droits au logement.

Qui peut demander une carte bleue?

La carte bleue est destinée aux travailleurs hautement qualifiés ou qualifiés, et aux chercheurs de pays tiers. Les conditions requises sont les suivantes:

·        Les candidats doivent fournir la preuve qu'ils ont terminé des études de niveau universitaire

·        Les candidats doivent présenter un contrat de travail ou une offre d'emploi ferme

·        Les demandeurs de la carte bleue doivent être très bien payés pour recevoir la carte. En Allemagne, en 2018, les candidats à la carte bleue doivent avoir un salaire brut minimum d'au moins 52 000 euros, mais il est de 40 560 euros dans certaines professions où il y a une pénurie de candidats, comme les sciences ou les mathématiques.

Toutes les nationalités ne sont pas éligibles à la carte bleue. Les ressortissants de pays qui sont sous le régime constitutionnel des pays actuels de l'UE, tels que Curaçao (qui fait constitutionnellement partie des Pays-Bas) et les Açores (une région autonome du Portugal) sont considérés comme des ressortissants de l'UE.

Comment faire la demande?

Vous pouvez demander la carte bleue européenne dans tous les États membres de l'UE, à l'exception du Danemark, de l'Irlande et du Royaume-Uni. En France, cette carte bleue européenne est aussi connue sous le nom "Passeport Talent". La demande peut être remplie par vous, votre employeur ou par un cabinet d'avocats.

Les frais de demande d’émission s’élèvent à environ 140 euros, et 100 euros pour le renouvellement de la carte bleue européenne (en Allemagne, par exemple).

Quels sont les avantages de la carte, en plus du travail et de faire venir sa famille?

La carte donne aux titulaires la possibilité de retourner dans leur pays d'origine ou dans d'autres pays tiers pour une durée maximale d'un an sans perdre la carte. Les titulaires d'une carte bleue peuvent également se rendre dans d'autres pays de l’espace Schengen pour une durée maximale de 90 jours par période de 180 jours en tant que touriste. Ceux qui ont une carte bleue depuis au moins 18 mois peuvent demander une carte bleue d'un autre État, si nécessaire. Cela s'étend aux membres de la famille qui ont un titre de séjour avec immigration ultérieure de membres de la famille.

Les titulaires de la carte bleue européenne peuvent demander le regroupement familial, et les conjoints peuvent obtenir un permis de séjour même s'ils ne connaissent pas la langue avant d'entrer dans le pays.

Un titulaire d'une carte bleue peut demander un droit de séjour permanent dans le pays européen après un certain temps. Par exemple, en Allemagne, les titulaires d'une carte bleue peuvent demander un droit de séjour permanent s'ils ont occupé un poste hautement qualifié pendant plus de 33 mois, et qu’ils ont une connaissance suffisante de la langue allemande (niveau B1).

La carte peut-elle être retirée ?

La carte bleue est difficile à obtenir, et elle peut être retirée si certains critères ne sont pas remplis. Les demandes peuvent être considérées comme irrecevables ou peuvent être rejetées pour plusieurs motifs, tels que cités par la directive 2009/50/CE du Conseil de l'Union européenne. Parmi lesquels :

        Une demande peut être rejetée s'il y a un manque de travailleurs qualifiés dans le groupe d'emploi spécifique dans votre pays d'origine, ce qui entraîne une fuite des cerveaux

•           Votre employeur a fraudé

•           Vos documents s’avèrent faux

•           Pour des raisons d'ordre public, de sécurité publique ou de santé publique

•           Si vous ne remplissez plus les conditions requises

•           S'il y a des citoyens nationaux, des citoyens de l'UE ou des citoyens de pays tiers qui vivent déjà dans l'État d'accueil souhaité et qui peuvent occuper le poste.

Cliquez ici pour plus d'informations sur la demande de carte bleue européenne en Allemagne.

 

Et aussi