Crédit : Éditions Philippe Rey
Crédit : Éditions Philippe Rey

L’ancienne garde des Sceaux Christiane Taubira ou encore le prix Nobel de littérature J. M. G. Le Clézio font partie des auteurs d'un ouvrage publié en solidarité avec les migrants. La totalité des droits d'auteur seront reversés à l'association d'aide aux migrants Gisti.

Dans un recueil de textes et dessins, intitulé "Osons la Fraternité", une trentaine d’écrivains, intellectuels et artistes appellent à plus de solidarité envers les migrants en Europe. Publié aux éditions Philippe Rey, l’ouvrage a reçu le soutien du festival Étonnants Voyageurs de Saint-Malo.

"L’idée de publier un recueil de textes sur les migrants nous est venue avec [l'écrivain martiniquais] Patrick Chamoiseau au cours d’un diner chez le réalisateur Guy Deslauriers. On se demandait comment faire pour rassembler les écrivains, les artistes autour de cette cause. On s’est dit ‘pourquoi ne pas demander à des auteurs de participer à un recueil de textes ?’", raconte l’éditeur Christian Seranot qui a coordonné l’ouvrage.

"Ce qu’on voulait, c’était sensibiliser les lecteurs car la situation n’est pas normale, non seulement en France mais partout en Europe. Tous ces exilés qui viennent parce que chez eux la situation est intenable, il faut les accueillir et non les laisser se noyer", ajoute-t-il.

Les consignes données aux auteurs sont larges. "Il fallait simplement qu’il soit question de ce que vivent d’une manière ou d’une autre les migrants. Chacun était libre d’écrire, soit une nouvelle, soit un texte d’intervention, soit un poème", précise Christian Seranot.

Réfugiés dans la Roya en 1945

Jean-Marie Gustave Le Clézio, prix Nobel de littérature en 2008, a choisi de rappeler qu’en 1945 ses parents et lui, en danger car citoyens britanniques, ont trouvé refuge dans la vallée de la Roya où des Français s’organisent aujourd’hui pour accueillir les migrants qui arrivent d’Italie.

Léonora Miano, romancière d’origine camerounaise, a imaginé un monde futuriste dans lequel ce sont les identitaires qui sont des réfugiés sur le point d’être expulsés. Céline Curiol, romancière et essayiste, dépeint, quant à elle, "l’Europe qui n’en finit pas de s’inquiéter de l’immigration dont elle est la destination" sous les traits des passagers du Gloria N., le luxueux paquebot du film de Fellini E la nave va (Et vogue le navire).

L’historien Pascal Blanchard s’est intéressé à l’opération Wetback, découverte au hasard d’un voyage aux États-Unis. Sous la présidence Eisenhower, cette opération avait conduit en 1954 à l’expulsion de millions de Mexicains. Pour l’historien, elle serait source d’inspiration pour l'actuel président américain, Donald Trump.

L’ancienne garde des Sceaux Christiane Taubira, le chercheur Achille Mbembe, la romancière Lydia Salvayre mais aussi l’illustratrice Maya Mihindou et la peintre Christelle Labourgade ont également pris part à cet ouvrage dont la totalité des droits d’auteur seront reversés à l’association d’aide aux migrants Gisti.


 

Et aussi