amnesty international

Photo d'archive de migrants bloqués en Grèce. Crédit : Picture alliance
Des travailleuses éthiopiennes à la rue au Liban, devant l'ambassade d'Ethiopie dans le quartier de Hamzmieh, le 24 juin 2020. © AFP
Un migrant montre sa blessure à la jambe causée selon lui par la police croate. Amnesty International a publié d'autres photos de blessures plus graves, que la rédaction d'InfoMigrants a choisi de ne pas diffuser. Crédit : Danish Refugee Council
Un migrant montre sa blessure à la main causée selon lui par la police croate. Amnesty International a publié d'autres photos de blessures plus graves, que la rédaction d'InfoMigrants a choisi de ne pas diffuser. Crédit : Danish Refugee Council
Un navire des garde-côtes libyens, lors de la confrontation avec le bateau de l'ONG Proactiva Open Arms, au large de la Libye le 15 août 2017. Crédits : REUTERS, Yannis Behrakis
Couverture du rapport d'Amnesty international sur les violences policières à la frontière entre la Croatie et la Bosnie. Crédit : Amnesty
Des migrants sur une route allemande. Crédits photo : Reuters
Capture d'écran YouTube
Image d'archives d'un homme en centre de rétention en Libye. Crédit : Reuters
Des migrants de retour en Libye après avoir été interceptés par les garde-côtes libyens. Crédit : Reuters
image d'archive prise dans le camp d’Hellinikon en 2016. Crédit : Sarah Leduc
Crédit : RFI