associations

Des bouchons transpercés par des clous ont été retrouvés, vendredi 9 août,  devant le hangar de plusieurs associations d'aide aux exilés, à Calais. Crédit : Alexandra Limousin - L'Auberge des migrants
Un agent de Frontex vérifie les papiers à la frontière entre l'Albanie et la Grèce, au poste-frontière de Kapshtica, en Albanie. Crédit : REUTERS/Florion Goga
Le passage d'une carte de retrait pour à une carte de paiement ne provoquera pas de remplacements de carte. Crédit : Capture d'écran Twitter
Le CRA du Mesnil-Amelot, à proximité de l'aéroport parisien de Roissy-Charles-de-Gaulle, le 26 avril 2019. Crédit : Maëva Poulet
Chamseddine devant une tombe d'un migrant, à Zarzis. Crédit : InfoMigrants
139 personnes -dont une grande majorité de familles - ont été évacuées de la porte d'Aubervilliers vendredi 12 juillet 2019, parmi elles, 131 vivaient sur le campement installé quelques jours plus tôt.
Abdelhaq, Tchadien de 23 ans, suit une formation d'apiculture avec l'aide de l'association Espero. Crédit : InfoMigrants
Une vue aérienne du camp de Grande-Synthe. Crédit : Solidarity border
Image d'archive de migrants porte de la Chapelle, dans le nord de Paris. Crédit : Mehdi Chebil
Les associations estiment que le "durcissement" des "conditions d'accès à l'hébergement  vise à "décourager la demande d'asile" et les pousse à vivre dans des campements aux "conditions indignes". Crédit : InfoMigrants
RFI / François-Damien Bourgery | Charlotte Guibert et Karwan Bazyan se sont rencontrés grâce à l'association Singa.
Des membres de la Croix-Rouge italienne lors d'une manifestation. Crédit : Twitter de la Croix-Rouge italienne