calais

Un jeune homme dans un camp d'exilés, près de Dunkerque, le 13 janvier 2022. Crédit : Reuters
Des migrants dans la Manche, entre Sangatte et Cap Blanc-Nez, le 27 août 2020. Crédit : AFP/Sameer Al-Doumy
Après plusieurs jours de pluie, le camp de Loon-Plage, à Grande-Synthe, n'est plus qu'un vaste terrain de boue. Crédit : InfoMigrants
Un camp de migrants à Calais le 27 novembre 2021 (image d'illustration). Crédit : AP - Rafael Yaghobzadeh
Quelque 700 personnes vivent dans le campement de Loon-Plage, près de Grande-Synthe, dans des conditions sanitaires désastreuses. Crédit : Médecins du monde.
Le littoral français, dans la région de Calais en octobre 2019. Crédit : Mehdi Chebil / InfoMigrants
Des policiers confisquent de la nourriture pour des migrants, le 12 avril 2022 à Calais. Crédit : Capture d'écran vidéo Calais Food Collective
Depuis deux ans, les associations non mandatées par l'État ne peuvent distribuer des repas dans le centre-ville de Calais (image d'archives). Crédit : Mehdi Chebil pour InfoMigrants
Calais : des migrants prêts à tout pour rejoindre l'Angleterre
Mercredi 14 septembre, de gros rochers ont commencé à être installés quai de la Meuse, à Calais. Crédit : Twitter @AubergeMigrants
Le camp du Old Liddl, à l'est de Calais, en avril 2022. Crédit : InfoMigrants
Migrants tentant de traverser illégalement la Manche (photo d'illustration). Crédit : Reuters