calais

Un groupe d'exilés à Calais, en mars 2020. Image d'illustration. Crédit : EPA
Le 25 octobre 2016, dans la jungle démantelée de Calais. Crédit : Louis Witter
À Calais, le 11 octobre 2021, un prêtre et deux militants ont entamé une grève de la faim pour protester contre les conditions de vie des migrants. Crédit : Capture d'écran Youtube
Le camp de Grande-Synthe a subi de plein fouet le passage de la tempête Aurore. Crédit : Utopia 56
Un campement de Grande-Synthe a été évacué mercredi 13 octobre 2021. Crédit : capture d'écran d'Utopia 56
Un campement de migrants, à Coquelles, près de Calais. Les exilés qui y vivent n'ont pas accès aux distributions de nourriture de la Vie active, association mandatée par l'Etat. Crédit : Mehdi Chebil pour InfoMigrants.
Des gendarmes démantèlent un campement de migrants à Calais, en octobre 2019. Crédit : Mehdi Chebil pour InfoMigrants
L'évacuation du campement de migrants de l'ancienne station-service à Calais, le 28 janvier 2020. Crédit : Human rights observers
Des migrants montent à bord d'un camion sur l'autoroute A16 qui mène au tunnel sous la Manche, près de Calais, le 17 décembre 2020. Crédit : Reuters
Dessin de Mouhamedou, dans le cadre de l'exposition "Nous sommes aussi des artistes", Calais, septembre 2021. Crédits : association Shanti
Khaled guette les départs sur la palge des dunes de la Slack, à Wimereux, dans le Pas-de-Calais, le 8 septembre 2021. Crédit : Mehdi Chebil pour InfoMigrants
Sur le port de Calais, les barrières et caméras y sont déployées toute l'année pour empêcher aux exilés de monter dans les camions en partance pour l'Angleterre. Crédit : Louis Witter pour InfoMigrants