calais

Un sauvetage dans la Manche, le 29 juin 2021. Crédit : préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord
Un groupe de migrants débarque à Dungeness, dans le Kent (sud du Royaume-Uni), après avoir traversé la Manche, le 20 juillet 2021. Crédit : Picture alliance/
Des migrants dorment dans les hangars désaffectés de l'impasse Magnésia à Calais, en juin 2021. Crédit : Mehdi Chebil pour InfoMigrants
Un campement de migrants, à Coquelles, près de Calais. Les exilés qui y vivent n'ont pas accès aux distributions de nourriture de la Vie active, association mandatée par l'Etat. Crédit : Mehdi Chebil pour InfoMigrants.
Injection du vaccin Johnson & Johnson dans le camp de migrants de Mavrovouni sur l'île de Lesbos, en Grèce, le 3 juin 2021. Crédits : Reuters
Des policiers lors d'une opérations d'évacuation d'un campement près de l'hôpital de Calais, le 2 septembre 2020. Crédit : Mehdi Chebil pour InfoMigrants. .
Dans un campement de Coquelles, près de Calais, des migrants soudanais n'ont plus aucune tente pour se protéger de la pluie. Crédit : Mehdi Chebil pour InfoMigrants.
Priti Patel, la ministre britannique de l'Intérieur, le 23 mai 2021. Crédit : Reuters
Image d'archives de policiers face à un groupe de migrants recevant des repas fournis par une ONG locale, à Calais, le 1er avril 2017. Crédit : Getty Images
Une embarcation de migrants dans la Manche. Image d'illustration. Crédit : Twitter @premarmanche
Un migrant près de l'Eurotunnel à Calais (photo d'illustration). Crédit : Picture-alliance/PAWire/Y.Mok
Des ferries amarrés dans le port de Calais, en février 2019. Crédit : Reuters