canaries

Image d'archives  de l'arrivée d'un bébé aux Canaries, en avril 2021. Crédit : Reuters
Le corps d'un migrant mort en mer est débarqué aux îles Canaries, le 18 novembre 2021. Crédit : Reuters
Un bateau vide retrouvé au large des Canaries, en avril 2021. Crédit : Reuters
Un bateau en bois utilisé par des migrants du Maroc sur le rivage de la côte de l'île canarienne de Gran Canaria, en Espagne, en octobre 2020. Crédit : AP
L'année 2021 a été marquée par l'arrivée au pouvoir des Taliban en Afghanistan, un afflux de migrants aux frontières orientales de l'UE et des traversées de la Méditerranée toujours plus meurtrières. Crédit : InfoMigrants
Le Maroc, qui est visible depuis le centre de sauvetage de Tarifa, ne se trouve qu'à 14km des côtes espagnoles. Crédit : InfoMigrants
Des migrants attendent de débarquer dans le port d'Arguineguin, sur l'île de Grande Canarie, le 17 octobre 2021. Crédit : Reuters
Des migrants dans un campement de Grande Canarie, le 26 janvier 2021, après avoir été transférés depuis des hôtels du sud de l'île. Crédit : Reuters
Le corps d'un migrant mort en mer débarqué aux îles Canaries, le 18 novembre 2021. Crédit : Reuters
Les corps des migrants ont été déposés au port d'Arguineguin, avant d'être pris en charge par les services funéraires de l'île. Crédit : Reuters
Depuis le début de l'année, près de 800 personnes, dont 60 enfants, sont morts en tentant de rejoindre les Canaries. Crédit : Reuters
Des migrants attendent de débarquer dans le port d'Arguineguin, sur l'île de Grande Canarie, le 17 octobre 2021. Crédit : Reuters