centre humanitaire

Le pape François, au Vatican, le 4 octobre 2020, jour de la parution de son encyclique "Fratelli tutti". Crédit : REUTERS/Remo Casilli
Image d'archives d'un sauvetage du Sea Watch 3. Crédit : Sea-Watch
Le centre d'accueil pour réfugiés (CAR) est situé à Bobadela, en banlieue de Lisbonne. C'est là que sont dirigés les demandeurs d'asile arrivants au Portugal. Crédit : Maëva Poulet / InfoMigrants.
Dans le centre humanitaire de Bruxelles. Crédit : InfoMigrants
Des migrants, porte de la Chapelle, à Paris. Crédit : Mehdi Chebil
Des migrants près du centre humanitaire, porte de la Chapelle.  Crédit : Mehdi Chebil
Des tentes installées dans le 15e arrondissement de Paris. Crédit : Association Aurore/InfoMigrants
CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP | Des migrants installés à la porte de La Chapelle, à Paris en juin 2017.
Le centre humanitaire de la Chapelle à Paris où sont acheminées et réparties toutes les demandes d'hébergement. Crédit : Mehdi Chebil
Gérard Collomb, ministre français de l'Intérieur. Crédit : Reuters
REUTERS/Alkis Konstantinidis | Le camp de réfugiés et de migrants de l'île de Chios en Grèce, le 7 septembre 2016.
Des migrants dorment sous un pont, dans le 18e arrondissement de Paris. Crédit : Mehdi Chebil