centres de detention

Un incendie s'est déclaré le 1er décembre 2019 dans le centre de détention de Zintan, en Libye. Crédit : DR
Des migrants interceptés en mer par les garde-côtes libyens et renvoyés à Khoms. Crédit : Reuters
REUTERS/Hani Amara | Un canot pneumatique chargé de migrants secourus par des gardes-côtes libyens en Méditerranée, le 15 janvier 2018.
Reportage en mer auprès des garde-côtes libyens
Les migrants d'Abu Salim ont dormi, le 31 octobre, à même le sol, avec des couvertures prêtées par d'autres migrants, dans la cour du GDF, le centre du HCR à Tripoli. Crédit : DR
Des migrants marchent le long du mur d'enceinte au centre d'hébergement de Hal Far dans le sud de Malte. Crédit : Anne-Diandra Louarn / InfoMigrants
Des migrants interceptés en mer par les garde-côtes libyens et renvoyés à Khoms. crédit : Reuters
Des réfugiés originaires de Somalie, de Syrie et d'Érythrée montent à bord d’un bus au centre de rassemblement et de départ du HCR à Tripoli. Photo d’archives, avril 2019. Crédit : HCR / Mohamed Alalem
Image d'archives dans le centre de Zawiya, en Libye. Crédit :  ANSA/UNICEF
Des survivants du naufrage du 25 juillet ont été ramenés à terre en Libye. Crédit : Reuters
Alpha a été blessé par balles dans un centre en Libye. Crédit : DR
Image d'archives de migrants enfermés dans un centre de détention à Tripoli, en juin 2017. Crédit : Getty Images