centres de detention

Source : Capture d’écran de la vidéo diffusée par le Times of Malta
À leur arrivée à Malte, les migrants sont directement envoyés en centre fermé. Crédit : InfoMigrants
Des migrants entassés dans le centre de détention de Zintan. Crédit : Giulia Tranchina / Twitter
La justice tunisienne a ordonné la libération de 22 migrants détenus illégalement dans la banlieue de Tunis, ont annoncé le 16 juillet 2020 plusieurs ONG de défense des droits des migrants. (Copyright : Creative Commons)
Ces migrants ont été interceptés par les garde-côtes libyens en janvier 2018 puis envoyés en centres de détention officiels. Crédit : ANSA/Zuhair Abusrewil
Ces migrants interceptés en mer par les garde-côtes libyens ont été ramenés à Tripoli jeudi soir et accueillis par une équipe de l'OIM. Crédit : OIM
Un homme secouru à bord de l'Ocean Viking, le 29 juin 2020 | Photo : Flavio Gasperini/ SOS Mediterranee via Twitter
Des migrants sont ramenés à Tripoli après avoir été interceptés en mer par les gardes-côtes libyens, le 9 janvier 2018. Image d'illustration. Crédit : REUTERS/Hani Amara
Des migrants entassés dans une cellule au centre de détention de Zintan en Libye (archive juin 2019). Crédit : DR
Image d’archive de migrants au port de Tripoli, en Libye. Crédit : EPA
Des migrants interceptés en mer par les garde-côtes libyens et déposés au port de Tripoli. Crédit : DR
Le port de Tripoli en feu après un bombardement survenu le 18 février 2020. Crédit : Reuters