centres de detention

Des garde-côtes libyens en novembre 2019. Crédit : France 24 / InfoMigrants
Des migrants africains dans un camp de détention à Tripoli en Libye, en mars 2017. Crédit : Reuters
Plus de 350 migrants interceptés par les garde-côtes libyens dans un centre de détention en Libye, en janvier 2018. Crédit : Ansa
Des migrants secourus par les gardes-côte libyens dans un centre de détention en Libye, en janvier 2018 | Photo : ANSA/Zuhair Abusrewil
Des migrants au centre de détention de Safi | Photo : EPA/Lino Arrigo Azzopardi
A leur arrivée à Douvres, les personnes migrantes sont envoyées dans le centre de détention de Tug Haven. Crédit : HMIP
Source : Capture d’écran de la vidéo diffusée par le Times of Malta
À leur arrivée à Malte, les migrants sont directement envoyés en centre fermé. Crédit : InfoMigrants
Des migrants entassés dans le centre de détention de Zintan. Crédit : Giulia Tranchina / Twitter
La justice tunisienne a ordonné la libération de 22 migrants détenus illégalement dans la banlieue de Tunis, ont annoncé le 16 juillet 2020 plusieurs ONG de défense des droits des migrants. (Copyright : Creative Commons)
Ces migrants ont été interceptés par les garde-côtes libyens en janvier 2018 puis envoyés en centres de détention officiels. Crédit : ANSA/Zuhair Abusrewil
Ces migrants interceptés en mer par les garde-côtes libyens ont été ramenés à Tripoli jeudi soir et accueillis par une équipe de l'OIM. Crédit : OIM