centres de detention

Ces migrants interceptés en mer par les garde-côtes libyens ont été ramenés à Tripoli jeudi soir et accueillis par une équipe de l'OIM. Crédit : OIM
Un homme secouru à bord de l'Ocean Viking, le 29 juin 2020 | Photo : Flavio Gasperini/ SOS Mediterranee via Twitter
Des migrants sont ramenés à Tripoli après avoir été interceptés en mer par les gardes-côtes libyens, le 9 janvier 2018. Image d'illustration. Crédit : REUTERS/Hani Amara
Des migrants entassés dans une cellule au centre de détention de Zintan en Libye (archive juin 2019). Crédit : DR
Image d’archive de migrants au port de Tripoli, en Libye. Crédit : EPA
Des migrants interceptés en mer par les garde-côtes libyens et déposés au port de Tripoli. Crédit : DR
Le port de Tripoli en feu après un bombardement survenu le 18 février 2020. Crédit : Reuters
Cet homme fait partie des quelque 150 migrants détenus présents dans le centre de Zliten lorsque les journalistes de France 24 se sont rendus sur place en novembre 2019. Crédit : Julie Dungelhoeff / France 24
Un bateau des garde-côtes libyens au large de la Libye, en octobre 2019. Crédit : France 24
Des migrants se trouvent parmi les débris du hangar bombardé au centre de détention de Tajoura, en banlieue de Tripoli, le 3 juillet 2019. Crédit : Hazem Turkia/picture-alliance
Des migrants manifestent devant le centre de détention de Marsa au sud de La Valette à Malte (archive - octobre 2019). Crédit : Anne-Diandra Louarn / InfoMigrants
L'intérieur du centre de détention de Zintan en Libye, en mars 2019. Crédit : DR