culture

Maryam Madjidi, auteure de "Je m'appelle Maryam", paru aux éditions l'École des loisirs. Crédit : InfoMigrants
"Le mafé, c’est toute mon enfance", raconte Aboudramane, tout en dressant une assiette de ce plat subsaharien composé de riz et de poulet, nappés d’une sauce aux arachides. © Ratiba Hamzaoui / France 24
© Louisa Gouliamaki, AFP | Dans le bus qui les conduit vers un centre d’hébergement, une mère et son enfant regardent le paquebot affrété par le gouvernement grec pour les transporter au Pirée en réponse à l’aggravation de la situation dans les îles grecques de Kos, Lesbos et Chios, en 2015.
Cocobulles | L'affiche du festival Cocobulles lors d'une précédente édition en Côte d’Ivoire, à Grand-Bassam, du 16 au 18 mars 2017.
Une scène de l'opéra "Idoménée, Roi de Crète" dans lequel 30 migrants font de la figuration à Rome. Crédit : Yasuko Kageyama / Teatro dell'Opera di Roma
Les "guides invisibles" en Italie. Capture d'écran.
Fatmeh, à droite sur l'estrade, pose avec sa petite sœur dans la Halle Tony Garnier avant la projection d'Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre. Crédit : InfoMigrants
À gauche : extrait du film "L'immigrant", réalisé par le Guinéen Mamadou Baillo Bah. À droite : projection du film à Dinguiraye, en août 2019.
Une partie de l'équipe du Black Post. De gauche à droite, Soumaila Diawara, Luca De Simoni, Sandro Medici, Kante Bangaly Fode, Sofonias Kassahun et Daouda Sarè. Photo : DR
L'INVITE DU JOUR
© Dangelo Neard | Louis-Philippe Dalembert posant dans son salon à Paris.
Beaucoup de migrants regrettent de ne plus pouvoir lire depuis qu'ils ont quitté leur pays. Crédit : InfoMigrants