deboutes du droit d asile

Des demandeurs d'asile du Bangladesh en file d'attente devant une association fondée par un Français d'origine bangladaise, dans le nord de Paris. Crédit : association Ofiora
La Cimade dénonce un "enfermement abusif" des étrangers en centre de rétention. Crédit : Reuters
Des familles afghanes déplacées, qui fuient la violence dans leurs provinces, se tiennent près de tentes dans un abri de fortune au parc Shahr-e Naw, à Kaboul, Afghanistan, 4 octobre 2021. Crédit : Reuters
Le Danemark veut sous-traiter ses demandes d'asile à un pays tiers. Crédit : Reuters
Les Taliban affirment qu'ils respecteront les droits de l'homme. Crédit : kyodo/picture-alliance
Les expulsions, notamment vers l'Afghanistan, ont suscité de nombreuses manifestations en Allemagne | Photo : Picture-alliance/dpa/S.Babbar
Priti Patel, la ministre britannique de l'Intérieur, le 23 mai 2021. Crédit : Reuters
Distribution du courrier à la permanence Dom'Asile de Rosny-sous-Bois, le 15 janvier 2021. Crédit : InfoMigrants
Des migrants près du tunnel de la Manche à Calais, le 25 novembre 2020. Crédit : Reuters
REUTERS/Costas Baltas/File Photo | Depuis le regain de demandeurs d’asile en provenance de la Turquie cet été, la Grèce est redevenue la principale porte d’entrée des réfugiés en Europe.
Alif (gauche), une Albanaise déboutée du droit d'asile et expulsée à plusieurs reprises, revient inlassablement en France. Sur la photo, elle est au côté de son compagnon, Z., un réfugié afghan, envoyé depuis en prison. Crédit : DR
Manifestation de soutien à Aly Diawara, le 31 décembre 2019. Compte Facebook d'Ingrid Berthet.