demandeur d asile

Catherine Guilyardi | Le camp du HCR à Hamdallaye, près de Niamey, au Niger, lors de son ouverture en avril 2019.
Le poste frontière de Pazarkule à la frontière entre la Turquie et la Grèce, le 2 mars 2020. Crédit : Huseyin Aldemir / Reuters
La mise sous quarantaine du centre de Suhl doit durer au moins 14 jours | Photo: Picture-alliance
Plus de 1 600 personnes vivent dans le camp de Malakasa, dans l'attente de l'obtention de l'asile. Crédit : InfoMigrants
Des migrants secourus en Méditerranée par l'Ocean Viking (archive). Crédit : Anthony Jean/SOS Mediterranée
Photo de l'une des "zones de transit" hongroises gardée par l'armée, à la frontière entre la Hongrie et la Serbie. Crédit : picture-alliance/Photoshot/A. Volgyi
Des migrants marchent parmi les gaz lacrymogènes vers la frontière greco-turque, le 2 mars 2020. Crédit : Leonhard Foeger / Reuters
Ahmad a pris en photo sa brûlure au bras après un accident en Turquie | Photo : Privée
fil twitter.com/cochetel | Fil twitter du HCR: photo datée du 4 janvier 2020 documentant l'incendie du camp de réfugiés du HCR près d'Agadez.
Des migrants sur l'île de Lesbos, en Grèce (archive 2016). Crédit : Reuters
Environ 80 personnes sont hébergées dans le gymnase Maurice Baquet, à Châtillon. Ce nombre varie en fonction du départ de certains migrants. Crédit : InfoMigrants
Un campement de demandeurs d'asile à Cayenne, en Guyane. Crédit : La Cimade