emploi

© Hero Images / Getty Images | Ouvriers. (Photo d'illustration).
Grève des travailleurs étrangers en situation irrégulière devant un fast-food de Paris. Crédit : Twitter / @FrancoiseHaas
En France, certaines entreprises emploient des réfugiés pour des postes de soudeur ou de mécanicien. Crédit : Reuters
Tous les jours, Abdul Manaf enfourche son vélo électrique pour 25 kilomètres de livraison. Crédit : Abdul Manaf Zahid
REUTERS/Dominic Ebenbichler | Un train transportant des migrants arrive en gare de Freilassing, en Allemgne, le 28 septembre 2015.
Près de 500 000 migrants illégaux se trouveraient actuellement à Londres. Crédit : Pixabay, DR (Archive)
Abdelhaq, un apprenti-apiculteur (gauche) avec un autre élève et leur enseignant, Ibrahim Karout, lui-même réfugié syrien. Crédit : Anne-Diandra Louarn / InfoMigrants
Crédit : Mehdi Chebil (Archive)
Mohamed Lamine et Aboubacar, tous deux retournés de Libye, s'apprêtent à débuter un apprentissage à la ferme Espoir jeunes. Crédit : Julia Dumont
diaspora-entrepreneurship.com | Page d'accueil de Diaspora entrepreneurship. (Image d'illustration)
©REUTERS/Leonhard Foeger | C'est le ministre de l'Intérieur autrichien, Herbert Kickl qui voudrait baisser les salaires des demandeurs d'asile à 1,50 euro de l'heure.
"Des réfugiés talentueux doivent avoir des chances de faire des études", explique le gouvernement allemand | Photo: Picture Alliance / dpa