famille

Akuot CHOL / AFP | Vue générale du camp de déplacés de Mangateen à Juba au Soudan du Sud.
RFI/Marie Casadebaig | Juliet et son fils Moses dorment dans ce gymnase depuis jeudi dernier, 7 novembre 2019.
Le camp de familles de migrants installé dans le parc de la Villette, dans le nord de Paris, a été évacué mercredi 28 août 2019. Crédit : Utopia 56
Un campement pour familles de migrants a été installés dans le parc de la Villette dans la nuit du 22 au 23 août 2019 au cours d'une opération supervisée par l'association Utopia 56. Crédit : Mehdi Chebil.
Crédit : Tiffany Fillon
Image d'illustration d'une famille afghane hébergée dans une famille parisienne. Crédit : InfoMigrants (photo d'archives)
139 personnes -dont une grande majorité de familles - ont été évacuées de la porte d'Aubervilliers vendredi 12 juillet 2019, parmi elles, 131 vivaient sur le campement installé quelques jours plus tôt.
Un second CAES sur le modèle de celui-ci va ouvrir boulevard Ney dans le 18e arrondissement de Paris (archive septembre 2018). Crédit : Charlotte Boitiaux / InfoMigrants
Dans plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest, le CICR a installé des kiosques téléphoniques. Crédit : CICR
Abdoulaye ( à gauche sur la photo) a 16 ans, il a tenté de se rendre en Europe il y a deux ans dans l'espoir de trouver du travail. © Julia Dumont
Capture d'écran du bâtiment de la Bourse du travail à Saint-Etienne. Crédit  : Google Street View
Vahid et Elaheh viennent d'Iran et tentent depuis plusieurs mois de demander l'asile en Europe. Crédit : Vahid Lotfi pour InfoMigrants