grande synthe

Une vue aérienne du camp de Grande-Synthe. Crédit : Solidarity border
Dans le bois du Puythouck, à Grande-Synthe, en décembre 2018. Crédit : Mehdi Chebil
Dans le bois du Puythouck, à Grande-Synthe, en décembre 2018. Crédit : Mehdi Chebil
Des migrants à Calais, en janvier 2018. Crédit : Mehdi Chebil
Image d'archive d'un campement de migrants à Grande-Synthe. Crédits photo : Mehdi Chebil/InfoMigrants
Les bénévoles de GSF organisent des maraudes pour aller à la rencontre des femmes. Crédit : Capture d'écran du compte Facebook Gynécologie sans frontières
L'un des camps de migrants de Calais en janvier 2018. Crédit : Mehdi Chebil.
Image d'archive d'un campement de migrants à Grande-Synthe. Crédits photo : Mehdi Chebil/InfoMigrants
Photo d'archive - dans le camp de Grand-Synthe, dans le nord de la France. Crédit : Mehdi Chebil
Image d'archives du camp de la Linère, à Grande-Synthe, en 2016. Crédit : Mehdi Chebil
Image d'archive du camp de Grande-Synthe, en 2016. Crédit : Mehdi Chebil
Photo d'archive, dans l'ancien camp humanitaire de Grande-Synthe, en 2016. Crédit : Mehdi Chebil