hcr

Aisha, 28 ans, est sur le point de rentrer au Nigeria sur un vol affrété par un programme de retour humanitaire depuis la Libye. Crédit : Mohamed Hmouzi/IOM
© Alkis Konstantinidis, Reuters | Des migrants afghans débarquent sur l'île grecque de Lesbos depuis le village turc de Skala Sikamias, le 2 mars 2020
Des migrants secourus dans l'Ocean atlantique attendent de pouvoir débarquer aux Canaries, en mai 2020. Crédit : Reuters
Des réfugiés soudanais se tiennent à distance les uns des autres lors d’une distribution de nourriture et de savon au camp d’Ajuong Thok au Soudan du Sud, en avril 2020.  Crédit : HCR / Elizabeth Marie Stuart
Des réfugiées maliennes rassemblées à un point de distribution d’aide dans le camp de Goudoubo, au Burkina Faso, le 3 février 2020.  Crédit : HCR / Sylvain Cherkaoui
Le PAM et le HCR ont mis en place un programme d'aide alimentaire pour les migrants en Libye. Crédit : HCR
Des réfugiés manifestent, le 29 mai 2020, à l'extérieur des locaux du HCR à Athènes pour protester contre leur expulsion de leur logement. Credit : Reuters
L'Europa II est un des deux bateaux de croisière de Captain Morgan qui accueillent les 160 migrants en quarantaine. Crédit : DR / Ian Greenwood (Archive)
Des réfugiés au centre de Gashora. Crédit : DW
Catherine Guilyardi | Le camp du HCR à Hamdallaye, près de Niamey, au Niger, lors de son ouverture en avril 2019.
Ces habitants du village de Klobly dans l'Ouest de la Côte d'Ivoire sont des rapatriés qui se réintègrent grâce à l'activité économique autour de la pisciculture. Crédit : Anne-Diandra Louarn / InfoMigrants
OLYMPIA DE MAISMONT / AFP | Filippo Grandi, le Haut Commissaire des Nations unies pour les réfugiés, s'entretient avec des femmes et des enfants dans un quartier qui accueille des personnes déplacées du nord du Burkina Faso à Kaya, le 2 février 2020.