hebergement

Quelque 6 000 demandeurs d’asile sont hébergés dans des hôtels privés payés par le ministère des l’Intérieur, selon The Guardian. Crédit : Capture d’écran ITV News
Archives. Photo prise en juillet 2018 dans le camp de migrants de La Chapelle à Paris. Crédits : InfoMigrants
Des militants du "collectif réquisition", accompagnés de sans-abri, ont occupé samedi 13 février l'Hôtel-Dieu à Paris pour réclamer des hébergements. Crédit : Utopia 56
Paris sous la neige, le mercredi 10 février. Crédit : Reuters
Des jeunes mineurs isolés étrangers se retrouvent parfois à la rue sans logement ni nourriture. Crédit : RFI
Des demandeurs d'asile le 31 janvier dans la caserne de Napier dans le sud-est de l'Angleterre. Crédit : Picture alliance
Selon le rapport annuel de la Fondation Abbé Pierre, 30 000 personnes pourraient être expulsées de leur logement en 2021. Crédit : Yann Lévy / Fondation Abbé Pierre
Les MNA représentent 95% des jeunes pris en charge par l'ASE et placés à l'hôtel, selon l'Inspection générale des affaires sociales (Igas).
De jeunes enfants d’immigrés dans la capitale portugaise / Photo : Capture d’écran de l’émission "Titel, Thesen, Temperamente" du 10 janvier 2021
Des tentes dans un squat de région parisienne. Crédit : InfoMigrants
Des migrants attendent d'être pris en charge par l'association Utopia56 pour la nuit, dans le nord de Paris. Crédit : InfoMigrants
Des migrants devant l'école maternelle du 16e arrondissement de Paris, dimanche 24 janvier. Crédit : Utopia 56