humanitaire

Le Sea Watch 3 en mer Méditerranée. Capture d'écran Twitter
Matteo Salvini a déposé un nouveau décret-loi sur l'immigration. Crédit : Reuters
Vue sur les montagnes depuis la ville de Briançon. Crédit : Mehdi Chebil
Le Sea Watch 3 est de nouveau présent dans la SAR zone, le 10 juin 2019. Crédit : Reuters
ISSOUF SANOGO / AFP | Un camp de déplacés près de Diffa au Niger.
Des migrants marchent devant le centre du Miral, à Velika Kledusha, en Bosnie. Crédit : Reuters
Des migrants, Porte de la Villette, à Paris. Crédit : Reuters
Un policier surveille les écrans de contrôle du centre de rétention du Mesnil-Amelot, en région parisienne. Crédit : Maëva Poulet/InfoMigrants
Une "halte humanitaire" a ouvert ses portes mardi 28 mai à Porte de la Chapelle. Crédit : Leslie Carretero
Des milliers de migrants sont détenus en Libye. La plupart ont été interceptés en mer par des gardes-côtes après avoir tenté d'embarquer pour l'Europe. Crédit : Reuters
Msg Konrad Krajewski, le cardinal italien, surnommé le "Robin des bois du Vatican", au centre de la photo. Crédit : Reuters
Matteo Salvini veut faire payer une amende aux navires humanitaires. Crédit : Reuters