justice

Depuis deux ans, les associations non mandatées par l'État ne peuvent distribuer des repas dans le centre-ville de Calais (image d'archives). Crédit : Mehdi Chebil pour InfoMigrants
Depuis le 26 août 2022, une centaine de jeunes migrants campent aux abords du palais de justice de Toulouse. Crédit : AutonoMIE/capture d'écran Facebook
Environ 130 migrants ont pu rester à Melilla après avoir passé la clôture de l'enclave le 24 juin 2022 . Crédit : DR
Une patrouille de gendarmes sur la plage Saint-Gabriel au sud de Boulogne-sur-Mer, le 20 août 2020. Crédit : Alexis Bédu/RFI
La centaine de jeunes expulsés vendredi 26 août 2022 vivaient dans l'ancien Ehpad des Tourelles depuis 2020. Crédit : Picture-alliance
L'ONG Privacy International dénonce une violation de la vie privée. Crédit : Imago
Une manifestation de soutien aux victimes du pogrom de Rostock-Lichtenhagen de 1992. Crédit : Picture alliance
Les personnes interceptées par la police des frontières britannique sont logées dans des centres d’hébergement pour demandeurs d’asile . Crédit : picture-alliance
Des centaines de migrants se massent derrière les clôtures de Melilla depuis le Maroc (photo d'archive). Crédit : InfoMigrants
Des enfants dans un centre pour mineurs isolés à Athènes, en Grèce. Crédit : Picture-alliance
L'organisation Sea-Watch avait saisi un tribunal sicilien après l'immobilisation de deux de ses navires humanitaires, accusant les autorités portuaires d'outrepasser leurs pouvoirs. Crédit :  Sea-Watch, AP, picture-alliance
Plusieurs centaines de personnes, dont des femmes enceintes et des nourrissons, se sont installées début juillet dans un campement à Bagnolet. Les lieux ont été évacués le 18 juillet 2022. Crédit : InfoMigrants