justice

Image d'archives d'une évacuation à Bruxelles, en Belgique. Crédit : Reuters
FRDN FOCUS 1203 (2020): Ep  67
ROMAIN LAFABREGUE/AFP | Novembre 2019: 23 personnes impliquées dans un vaste réseau de prostitution doivent connaître le verdict dans leur procès. La sentence maximale est de 10 années de prison.
©AFP | Les enquêteurs autour du camion qui transportait 39 cadavres, à Grays (Royaume-Uni).
REUTERS/Lisi Niesner | Le chancelier autrichien sortant Sebastian Kurz (ÖVP) et le dirigeant écologiste Werner Kogler, le 12 novembre dernier en marge de leurs discussions pour une coalition gouvernementale autrichienne.
Wikimédia | Palais de justice de Pretoria, Afrique du Sud.
Image d’un contrôle de police à la frontière française. Crédit : Reuters
ROMAIN LAFABREGUE / AFP | Un policier (à g.) s'entretient avec un prévenu nigérian à l'extérieur de la salle d'audience avant le début du procès d'une affaire de réseau de prostitution à Lyon, le 6 novembre 2019.
Le squat Saint-Just, à Marseille. Crédit : InfoMigrants
ROMAIN LAFABREGUE / AFP | La salle d'audience avant le début du procès, le 6 novembre 2019. 23 personnes sont jugées en correctionnelle pour leur implication dans un vaste réseau de prostitution de femmes nigérianes.
Un des jeunes migrants accusé d'avoir détourné un cargo pétrolier. Le 30 mars 2019 à Malte. Crédit : Reuters
REUTERS/Ali Hashisho | Cette décision ouvre la voie au premier procès au monde de responsables syriens pour les exactions commises depuis le début du conflit en 2011.