luigi di maio

Le ministre des Affaires étrangères Luigi Di Maio a présenté un décret pour accélérer les procédures de rapatriement vers 13 pays "sûrs". Crédit : Reuters