marseille

Malgré les mises à l'abri, une centaine de migrants occupe toujours le squat St-Just, à Marseille. Crédit : InfoMigrants
Le squat Saint-Just, à Marseille. Crédit : InfoMigrants
Un migrant blessé dans les quartiers nord de Marseille. Crédit : photo transmise par Me Victor Gioia
Majda Al-Ibrahim, chef et réfugiée syrienne à Marseille. Crédit : InfoMigrants
Plus d'une centaine de mineurs étrangers isolés vivent dans le squat Saint-Just à Marseille. Crédit : InfoMigrants
Bernard est l'un des huit bénévoles de l'association SOS Voyageurs à la gare Marseille Saint-Charles. Crédit : Anne-Diandra Louarn / InfoMigrants
La gare Saint-Charles est l'un des centres névralgiques du trafic de drogues et de la prostitution. Crédit : Anne-Diandra Louarn / InfoMigrants
La gare Saint-Charles est l'un des centres névralgiques du trafic de drogues et de la prostitution. Crédit : Anne-Diandra Louarn / InfoMigrants
Aïcha, demandeuse d'asile ivoirienne à Marseille. Crédit : InfoMigrants / Dana Alboz
Une ancienne caserne militaire du quartier de la Belle-de-Mai à Marseille, occupée depuis plusieurs mois par des migrants, a été évacuée lundi 8 octobre. Crédits : Google Street View (octobre 2018).
L'Aquarius est le navire de secours en mer de l'ONG SOS Méditerranée. Crédit : InfoMigrants
La Tour H de la cité du Parc Kallisté doit être démolie "en raison des fortes dégradations constatées par un expert judiciaire dans les parties communes et des risques importants induits pour les habitants", indique la préfecture. Crédits : Google Street View (août 2017)