matteo salvini

Carola Rackete était l'invitée de France 24
Matteo Salvini lors de son meeting à Pontida, le 15 septembre 2019. Crédit : Reuters
La ministre italienne de l'Intérieur, Luciana Lamorgese, lors de la cérémonie d'assermentation du nouveau gouvernement au palais présidentiel Quirinale à Rome, le 5 septembre 2019. Crédit : Reuters
Les femmes, enfants et personnes malades à bord du Mare Jonio ont été autorisés à débarquer en Italie jeudi 29 août 2019. Crédit : Mediterranea saving humans.
Le premier ministre sortant Giuseppe Conte s'adresse à la presse, après son entrevue avec le président, jeudi 29 août 2019, à Rome. Crédit : REUTERS/Ciro de Luca
Madrid critique Matteo Salvini et propose à l'Open Arms de débarquer aux Baléares
Des migrants à bord de l'Open Arms, le 13 août 2019. Crédit : Open Arms
Le ministre de l'Intérieur italien, Matteo Salvini, souriant, lors du vote du décret de sécurité, le 5 août, au Sénat, à Rome. Crédit : REUTERS/ Remo Casilli
Quarante migrants naviguent sur le Alan Kurdi, navire humanitaire de l'ONG allemande Sea-Eye.  Crédit : Pavel Vitko/sea-eye.org
Depuis dimanche 28 juillet, les passagers du Gregoretti attendent le feu vert de l'Italie pour débarquer. Crédit : Imago/Zuma Press
Plus de 110 personnes sont toujours bloqués à bord du Gregoretti. Crédit : capture d'écran Ansa
Plus de 130 migrants sont bloqués à bord du Gregoretti depuis le 25 juillet. Crédit : capture d'écran Ansa