melilla

L'enclave de Melilla en Espagne. Crédit : Wikimedia
Les garde-côtes espagnols recouvrent le corps d'un migrant décédé dans le naufrage de son embarcation, le 27 novembre 2019. Crédit : Reuters
L’an dernier, près de 7000 personnes sont entrés illégalement à Ceuta et Melilla | Photo: Reuters
L'un des exilés retrouvé sous la boîte à gant d'un véhicule. Capture d'écran vidéo Guardia Civil.
Le véhicule transportant des migrants a chuté dans un canal le long de la route entre Saidia et Nador au Maroc. Crédits : AMDH-Nador
Des migrants secourus en Méditerranée arrivent au port de Malaga en Espagne, le 15 janvier 2018. Crédit : Reuters / Jon Nazca
Un des jeunes hommes retrouvés dans un matelas, au poste-frontière de Melilla. Capture d'écran de la vidéo YouTube
Un camp de migrants à Tiznit au sud du Maroc. Crédit : DR
Reuters | Migrants traversant la barrière grillagée entre le Maroc et l'enclave espagnole de Ceuta, le 26 juillet 2018.
Image d'archive de migrants franchissant la clôture qui sépare le Maroc de l'enclave espagnole de Ceuta. Crédit : Reuters
Depuis le début du mois d'août, des centaines de migrants ont été envoyés de force dans le sud du pays. Crédit : AMDH
La barrière qui clôt l'enclave espagnole de Melilla au Maroc. Crédit : Wikicommons