mer Egee

La vidéo montre un navire des garde-côtes grecs tentant de repousser une embarcation de migrants. Crédit : DR
Le port de Korissia, sur l'île de Kea. Credit : Wikimedia Commons
Les 190 migrants sont sains et saufs, ont assuré les garde-côtes grecs. Crédit : Picture alliance
Image d'illustration d'une embarcation de migrants en mer Égée, au large de l'île de Lesbos. Crédit : Reuters
Un bateau des garde-côtes turc intercepte un migrant dans la mer Égée. Crédit : Picture-alliance/AA/B.Akay
Photo archive de patrouilles des garde-côtes en mer Égée. Crédit: picture-alliance/AA/A. Balli
ANGELOS TZORTZINIS / AFP | Un migrant dort sur une plage de l'île grecque de Lesbos, le 3 mars 2020 (photo d'illustration).
Des migrants marchent parmi les gaz lacrymogènes vers la frontière greco-turque, le 2 mars 2020. Crédit : Leonhard Foeger / Reuters
Des migrants sur l'île de Lesbos, en Grèce (archive 2016). Crédit : Reuters
Des migrants à leur arrivée sur l'île grecque de Lesbos. Crédit : DW/D.Tosidis
REUTERS/Elias Marcou | À Mytilène, sur l'île grecque de Lesbos, les habitants ont manifesté ce mercredi 22 janvier contre les camps de migrants. Près de 20.000 personnes se concentrent à Lesbos, autour d’un espace prévu pour 3.000.
Les restes d'un naufrage en Méditerranée. Crédit : Reuters / Giorgos Moutafis