mer Egee

Vendredi 23 juillet 2021, une dizaine de migrants étaient toujours portés disparus au large de la Crète. Crédit : Nicolas Economou/Nur Photo/picture-alliance
Image d'un supposé refoulement en mer Égée. Crédit : Aegean Boat Report
Les migrants, refoulés par les gardes-côtes grecs, ont attendu plusieurs heures en pleine mer que les secours viennent les chercher. Crédit : DR
Un navire des garde-côtes grecs tourne autour d'une embarcation de migrants en mer Égée et provoque d'énorme vagues qui déstabilisent le canot. Crédit : capture d'écran d'une vidéo YouTube.
Un gilet de sauvetage en mer Égée, en 2016. Crédit : Picture alliance
Le camp de Vial. Photo prise en 2017. Crédit : Charlotte Boitiaux
Depuis quelques mois, la Grèce est accusée de pratiquer en Mer Egée des refoulements de migrants.
Des garde-côtes grecs accusent des patrouilleurs turcs d'avoir tenté de pousser une embarcation de migrants vers les eaux territoriales grecques. Crédit : capture d'écran du site de la garde-côte hellénique, le 2 avril 2021.
Frontex fait face à des accusations de refoulement illégaux de migrants depuis la Grèce vers la Turquie. Crédit : Picture alliance
Un brassard fronts autour du bras d'un garde-frontières. Crédit : Frontex
Un navire des garde-côtes grecs tourne autour d'une embarcation de migrants en mer Egée et provoque d'énorme vagues qui déstabilise le canot. Crédit : InfoMigrants
La côte de l'île de Lesbos, sur laquelle a été implanté un nouveau camp de migrants, en septembre. Crédit : InfoMigrants