mineurs

De nombreux mineurs font partie des migrants ayant passé la frontière pour arriver en territoire espagnol de Ceuta au mois de mai. Crédit : Reuters
Dans le jardin de la Women's House, maison-refuge où des jeunes mineures non-accompagnées sont logées et suivies jusqu'à leur majorité. Crédit : équipe Women's House
Les mineurs non-accompagnés font face à de nombreux obstacles pour accéder à la vaccination. Crédit : Reuters
Eurodac enregistre les empreintes digitales. Crédit : Picture alliance
Une distribution de repas pour les mineurs migrants aux Midis du Mie, à Paris. Crédit : InfoMigrants
Un jeune Marocain en pleurs, équipé de bouteilles en plastique en guise de flotteurs, débarque à Ceuta. Crédit : Reuters
Un jeune Marocain en pleurs, équipé de bouteilles en plastique en guise de flotteurs, débarque à Ceuta. Crédit : Reuters
Des centaines de mineurs sont arrivés à Ceuta la semaine dernière. Crédit : Reuters
Des jeunes Marocains discutent avec une membre d'une association à Melilla. Crédit : InfoMigrants
RFI/Olivier Favier | Des jeunes mineurs isolés étrangers se retrouvent parfois à la rue sans logement ni nourriture.
Des dizaines de personnes essaient chaque jour de franchir la frontière italo-française au niveau de Menton. Crédit : InfoMigrants
Une vue de la ville de Tanger au Maroc. (Photo d'illustration). Crédit : Domaine public