moria

Une femme et son bébé au port d'Elefsina, près d'Athènes, mardi 22 octobre 2019. Crédit : REUTERS/Costas Baltas
Un homme dort à même le sol, à Lesbos. Photo : Aasim Saleem/InfoMigrants
Un enfant dans le camp de Moria, à Lesbos, en octobre 2019. Crédit : InfoMigrants
Près de 13 000 migrants et demandeurs d'asile vivent dans le camp de Moria. Crédit : InfoMigrants
Plusieurs dizaines de migrants ont été évacués mardi 1er octobre du camp de Moria sur l'île de Lesbos vers le Grèce continentale. Crédit : Picture Alliance / AP
Au Camp de Moria, des conditions d'accueil "déplorables" pour les migrants
Deux migrants grimpent au sommet d'un grillage lors des émeutes dans le camp de Moria à Lesbos, le 29 septembre 2019. Crédit : Reuters
Des migrants se tiennent devant des conteneurs d'habitation en feu dans le camp de Moria sur l'île de Lesbos. Crédit : Reuters
Des réfugiés dans le camp de Moria, sur l'île grecque de Lesbos.  Photo: EPA/Panagiotis Balaskas
Un migrant à l’intérieur du camp de Moria sur l’île de Lesbos en Grèce. Crédit : picture-alliance / N. Economou
Sakis Mitrolidis, AFP | Plusieurs centaines de migrants ont été transférés dans le camp de Nea Kavala, près de Kilkis, dans le nord de la Grèce.
Plus de 600 migrants ont été transférés de l'île de Lesbos vers le continent grec, lundi 2 septembre 2019. Crédit : Reuters