nations unies

Des migrants secourus en Méditerranée. Crédit : Reuters
Crédit : Les Observateurs