naufrage

Les sauveteurs espagnols cherchent des survivants après le naufrage d'une embarcation de migrants aux Canaries, près de Lanzarote, le 18 juin 2021. Crédit : Reuters
L'Espagne a signé un contrat avec la compagnie de ferry Trasmediterranea pour le rapatriement des migrants algériens expulsés du territoire. Crédit : Trasmediterranea / Facebook
Gérald Darmanin, le ministre français de l'Intérieur, à Calais, le 28 novembre 2021. Crédit : Reuters
Une épave de bateau utilisé par les migrants, sur les côtes françaises. Crédit : Reuters
Maryam, 24 ans, première victime identifiée du naufrage de migrants dans la Manche
Au moins 27 personnes sont mortes mercredi 24 novembre dans la Manche. Crédit : Reuters
Depuis le début de l'année, 1 300 migrants sont morts en Méditerranée centrale. Crédit : Sea-Eye
Trois jeunes hommes regardent la mer, à Alger. Crédit : Flickr CC
Fatma a perdu son fils en mer en 2011. Crédit : Dana Alboz / InfoMigrants
Les embarcations clandestines interceptées par la garde maritime tunisienne sont coupées en deux pour empêcher leur réutilisation. Quelques carcasses pourrissent ainsi à proximité du port de Zarzis. Crédit : Mehdi Chebil
Des migrants attendent de débarquer dans le port d'Arguineguin, sur l'île de Grande Canarie, le 17 octobre 2021. Crédit : Reuters
Plus de 9 000 personnes ont débarqué aux Canaries cette année, contre 4 000 à la même période, l'an dernier. Crédit : Reuters