oim

Plus de 250 migrants ont été secourus par l'OIM en plein désert entre la Libye et le Niger. Crédit : OIM
Yolande emploie une coiffeuse pour travailler à ses côtés dans son salon à Youpougon en banlieue d'Abidjan. Crédit : Anne-Diandra Louarn / InfoMigrants
Une vue panoramique du rond-point de la liberté, dans le quartier d'Adjamé à Abidjan en Côte d'Ivoire. Crédit : Willy Stephane Awaho/flickr.com
Environ 2 500 migrants survivent dans le camp de Vucjak et dans les bois alentours dans l'espoir de réussir à passer la frontière croate. Crédit : Reuters
Cette petite fille de cinq ans fait partie des 73 rescapés de l’Open Arms secourus le 21 novembre 2019 au large de la Libye. Crédit : Reuters
Des migrants d'Afrique subsaharienne en Algérie. Crédit : Reuters
© Vyacheslav Prokofyev\TASS via Getty Images | Lisbonne.
Des migrants marchent devant le centre du Miral, à Velika Kledusha, en Bosnie. Crédit : Reuters
Photo, transmise à InfoMigrants, de l'intérieur du hangar du GDF où vivent environ 400 migrants depuis quelques jours. Crédit : DR
Des migrants nigérians embarquent en Libye pour retourner au Nigéria. Photo : OIM/Moayad Zaghdani
Couverture du rapport d'Amnesty international sur les violences policière à la frontière entre la Croatie et la Bosnie. Crédit : Amnesty
Des pêcheurs locaux aident des réfugiés arrivant avec un canot pneumatique sur l'île grecque de Lesbos. | Photo: EPA / ORESTIS PANAGIOTOU