ong

Les tentes des migrants s'étalent jusqu'à l'entrée du périphérique parisien, à moins de 10 mètres des voitures. Crédit : InfoMigrants
REUTERS/Guglielmo Mangiapane | Des migrants secourus au large de la Libye par le navire humanitaire «Open Arms» de l'organisation humanitaire espagnole Proactiva Open Arms, ont débarqué à Lampedusa, le 20 août 2019.
Le Sea Watch, face au port de Lampedusa, le 26 juin 2019. Crédit : Reuters
GERARD JULIEN / AFP | Rassemblement à Marseille pour défendre les droits des enfants migrants, mineurs isolés en janvier 2019 (illustration).
Le 5 juin dernier, le Colibri a repéré une embarcation en détresse dans la Méditerranée. Crédit : Pilotes volontaires
Le Mare Jonio a secouru une centaine de migrants dont 28 mineurs. Crédit : capture d'écran Avvenire
L'Éléonore a secouru lundi 26 août une centaine de migrants au large de la Libye. Crédit : capture d'écran Twitter (@Seegezwitscher)
Les migrants à bord de l'Open Arms vont pouvoir débarquer en Italie. Crédit : Open Arms
L'Open Arms vu depuis les côtes de Lampedusa, le 15 août 2019. Crédit : Reuters
Des migrants à bord de l'Open Arms, le 13 août 2019. Crédit : Open Arms
Des migrants sont tombés à l'eau, lundi 12 août, pendant une opération de sauvetage de l'Ocean Viking. Crédit : SOS Méditerranée.
A bord de l'Open Arms.  | Photo: Picture-alliance/AP Photo/O.Calvo