ong

Le Mare Jonio est affrété par "Mediterranea Saving" | Photo: ANSA/IGOR PETYX
Le camp de migrants, porte de la Chapelle, à Paris. Crédit : InfoMigrants
Image du débarquement des migrants à Malte, jeudi 28 mars 2019. Crédit : capture d'écran d'une vidéo de l'ONG Mission Lifeline
Le Mare Jonio dans le port de Lampedusa. Mars 2019 | Photo: Picture-alliance/dpa/E.Desiderio
le Mare Jonio est actuellement au large des côtes libyennes. Crédit : Marta Buso / Ansa
Photo du Sea Watch, le 19 décembre 2018 | Photo: EPA/CHRIS GRODOTZKI/SEA-WATCH.ORG
REUTERS/Hani Amara/File Photo | Des migrants sont repérés dans un canot pneumatique et secourus par les gardes-côtes libyens dans la mer Méditerranée au large de la Libye, le 15 janvier 2018.
Le navire Albrecht Penck, au premier plan, a été rebaptisé "Aylan Kurdi". Capture d'écran du compte twitter Sea-Eye
Les migrants bloqués sur le Sea-Watch 3 à proximité de l'Italie. Crédit : Picture alliance
Le Sea-Watch 3 au large de Syracuse, le 27 janvier 2019. Crédit : Picture-alliance/Salvatore Cavalli/AP/dpa
Une mère et son enfant arrivent à Malaga, en Espagne. Crédit : Reuters
RFI/Elise Gazengel | Des bénévoles aident au chargement de dons de couverture sur le bateau de l'ONG Open Arms.