paris

Les tentes des migrants s'étalent jusqu'à l'entrée du périphérique parisien, à moins de 10 mètres des voitures. Crédit : InfoMigrants
Le camp de familles de migrants installé dans le parc de la Villette, dans le nord de Paris, a été évacué mercredi 28 août 2019. Crédit : Utopia 56
Un campement pour familles de migrants a été installés dans le parc de la Villette dans la nuit du 22 au 23 août 2019 au cours d'une opération supervisée par l'association Utopia 56. Crédit : Mehdi Chebil.
Depuis dimanche 28 juillet, les passagers du Gregoretti attendent le feu vert de l'Italie pour débarquer. Crédit : Imago/Zuma Press
Des centaines de migrants vivent dans le nord de Paris, entre la porte de la Chapelle et la porte d'Aubervilliers, dans des conditions indignes. Crédit : InfoMigrants
Image d'illustration d'une famille afghane hébergée dans une famille parisienne. Crédit : InfoMigrants (photo d'archives)
L'une des capitaines du Sea Watch 3, Carola Rackete, accoste à Lampedusa, en Italie, le 29 juin 2019. Crédit : Reuters
139 personnes -dont une grande majorité de familles - ont été évacuées de la porte d'Aubervilliers vendredi 12 juillet 2019, parmi elles, 131 vivaient sur le campement installé quelques jours plus tôt.
Charles Platiau, Reuters | Des policiers évacuent les sans-papiers occupant le Panthéon pour demander leur régularisation, le 12 juillet 2019 à Paris.
Des enfants dans le nouveau camp de la porte d'Aubervilliers, dans le nord de Paris. Crédit : InfoMigrants
Abdelhaq, Tchadien de 23 ans, suit une formation d'apiculture avec l'aide de l'association Espero. Crédit : InfoMigrants
Abdelhaq, un apprenti-apiculteur (gauche) avec un autre élève et leur enseignant, Ibrahim Karout, lui-même réfugié syrien. Crédit : Anne-Diandra Louarn / InfoMigrants