regroupement familial

Mohammed souhaite retrouver sa femme et son fils, restés en Algérie. Image d'illustration. Crédit : Picture alliance
Une famille afghane réunie en France après les évacuations de civils afghans de Kaboul, le 27 août 2021. Crédit : Reuters
Une femme et sa sœur réunies en banlieue parisienne après les évacuations de civils afghans de Kaboul, le 27 août 2021. Crédit : Reuters
Chamseddine Marzoug dans le "cimetière des inconnus" à Zarzis, le 28 août 2021. Des petits jouets sont posés sur les tombes des enfants. Crédit : Mehdi Chebil
Des enfants dans un centre pour mineurs isolés à Athènes. Crédit: Picture alliance
Crise sanitaire oblige, certaines procédures de demandes de visas pour la France ont été bloquées en mars. Crédit : Picture alliance
Crise sanitaire oblige, certaines procédures de demandes de visas pour la France ont été bloquées en mars. Crédit : Picture alliance
Samuel* ne veut pas être reconnu, par peur pour sa famille restée en Érythrée | Photo: InfoMigrants / M. MacGregor
Un homme porte un masque devant le camp de Malakasa, en Grèce (photo d'illustration). Crédit : Reuters
Cette mère a retrouvé son fils de six ans en Sicile. Crédit : Croix-Rouge
Les obstacles administratifs et la crainte de représailles intimide les réfugiés érythréens en Allemagne | Photo: Picture-alliance/dpa/arifoto UG/M.Reichel
Les migrants transférés au Royaume-Uni au moment de leur embarquement en Grèce. Crédit : Reuters