religion

Une femme devant un agent de l'Ofpra, au Niger, en 2018. Crédit : Mehdi Chebil
Les jardins du Peace Lab à Malte accueillent plusieurs dizaines de migrants déboutés. Crédit : Anne-Diandra Louarn / InfoMigrants
Pour ce premier départ de juillet, les scouts des Éclaireuses et éclaireurs unionistes de France se sont rendus dans le parc naturel du Perche, dans l'Orne. Crédit : Paul Wat
Vatican Media/­Handout via REUTERS | Le pape François bénit un enfant après avoir célébré une messe pour les migrants dans la basilique Saint-Pierre à Rome, le 8 juillet 2019.
Vahid et Elaheh viennent d'Iran et tentent depuis plusieurs mois de demander l'asile en Europe. Crédit : Vahid Lotfi pour InfoMigrants
Des pasteurs venus de plusieurs pays se sont relayés nuit et jour pour organiser des messes sans discontinuer. Crédit : Reuters
Capture d'écran de l'église Bethel, aux Pays-Bas. Crédit : Google street view
Farooq Naeem, AFP | Des Chrétiens pakistanais protestant, en novembre 2014, à Islamabad, contre le lynchage d’un couple accusé de blasphème sur un Coran.
Crédit : Pixabay
Inger Stojberg, la ministre de l'immigration danoise. Capture d'écran Facebook.
REUTERS/Amr Abdallah Dalsh | Même si la législation égyptienne ne pénalise pas formellement l’athéisme, le «mépris des religions» constitue un délit.
Le pape François lors de la prière de l'Angélus sur la place Saint-Pierre au Vatican, le 1er janvier 2018 - REUTERS/Max Rossi