retour volontaire

Photo d'archive, prise lors d'un reportage dans le squat de la "Zone Libre" à Cenon en banlieue de Bordeaux. Crédit : InfoMigrants
Le Danemark veut sous-traiter ses demandes d'asile à un pays tiers. Crédit : Reuters
© OIM Tripoli | Des migrants en partance de Libye pour le Burkina Faso, en 2016.
Quelque 134 migrants irakiens ont quitté Athènes jeudi 6 août pour rejoindre leur pays d'origine. (photo d'illustration). Crédit : Picture alliance
Des migrants près du camp de Moria, à Lesbos. Crédit : Reuters
REUTERS/Kai Pfaffenbach | Des réfugiés syriens arrivent au camp de Friedland, dans le nord de l'Allemagne, le 4 avril 2016.
Des migrants nigérians embarquent en Libye pour retourner au Nigéria. Photo : OIM/Moayad Zaghdani
La rédaction des Observateurs de France 24 a reçu la vidéo en haut à gauche en juillet 2018. Nos Observateurs sont aujourd'hui de retour au Nigéria (en bas à droite). À gauche, trois autres migrants revenus de Libye, interrogés par notre rédaction.
REUTERS/Luc Gnago | Des migrants ivoiriens venus de Libye, de retour au pays, le 20 novembre 2017. (Image d'illustration)
Des milliers de migrants sont détenus en Libye dans des centres de détention officiels ou des prisons clandestines tenues par des milices. Crédit : Reuters
Parmi les migrants détenus en Libye, nombreuses sont les personnes originaires d'Érythrée. Crédit : Reuters
WAKIL KOHSAR / AFP | Les rues de Kaboul, octobre 2018 (photo d'illustration).