route migratoire

Issiaka Konaté chapeaute la Direction des Ivoiriens de l'extérieur dont la mission est de mettre en oeuvre la politique gouvernementale relative aux Ivoiriens expatriés et migrants. Crédit : Anne-Diandra Louan / InfoMigrants
Quatorze migrants dont deux mineures ont été secourus par la Marine nationale française dans la Manche, le 25 mars 2020. Crédits : Préfecture maritime de la Manche-Mer du Nord
Des policiers et des migrants près de la frontière italienne. Crédit : Michèle Rivasi (Archive)
Yolande emploie une coiffeuse pour travailler à ses côtés dans son salon à Youpougon en banlieue d'Abidjan. Crédit : Anne-Diandra Louarn / InfoMigrants
La Casse d'Abobo, un quartier du nord d'Abidjan où les candidats à l'exil sont toujours nombreux. Crédit : Anne-Diandra Louarn / InfoMigrants
FADEL SENNA / AFP | Des migrants subsahariens manifestent devant l'ambassade de Libye à Rabat, au Maroc pour dénoncer l'esclavage, le 23 novembre 2017.
Jocelyne devant son restaurant à Songon, à l'ouest d'Abidjan. Crédit : Anne-Diandra Louarn / InfoMigrants
Cette embarcation de migrants a été secourue lundi 16 mars 2020 dans la Manche. Crédit : SNSM de Calais et Marine nationale
Les 190 migrants sont sains et saufs, ont assuré les garde-côtes grecs. Crédit : Picture alliance
Des migrants secourus par les autorités maltaises, le 14 mars 2020. Crédit : Reuters
ANGELOS TZORTZINIS / AFP | Affrontements entre la police grecque anti-émeute et des migrants le long de la frontière gréco-turque, le 6 mars 2020.
Moussa est bloqué à la gare routière d'Edirne après s'être fait volé ses affaires au moment de traverser le fleuve Evros. Crédit : Mehdi Chebil