squat

L'usine désaffectée de Krajina Metal, à Bihac, en février 2021. Crédit : Kemal Softic.
En accord avec les promoteurs concernés, des bâtiments voués à être détruits sont temporairement occupés par des migrants sans-abri à Rennes. La mairie finance chauffage et électricité. Crédit : UTUD/Facebook
Le front de mer de la ville portuaire de Thessalonique dans le nord de la Grèce. Crédit : Google Street View.
Des migrants marchent le long d'une route près de la ville bosnienne de Velika-Kledusha et de la frontière croate, le 29 septembre 2020. Crédit : Reuters
Le squat de la "Zone Libre" à Cenon, en banlieue de Bordeaux. Crédit : Anne-Diandra Louarn / InfoMigrants
Des tentes dans un squat de région parisienne. Crédit : InfoMigrants
Des migrants devant l'école maternelle du 16e arrondissement de Paris, dimanche 24 janvier. Crédit : Utopia 56
La cité du Petit Séminaire dans le 13e arrondissement de Marseille abritait un squat de migrants évacués dans la précipitation en novembre dernier. Ils sont, depuis, logés dans des hôtels du 115 dans des conditions difficiles. Crédit : Google Street View
À Nantes, quelque 160 personnes migrantes ont été expulsées le 21 décembre 2020 du squat Talensac . Crédit : L'Autre cantine
Les pompiers tentent d'éteindre l'incendie de l'entrepôt occupé par des migrants, à Badalone, en Espagne, mercredi 9 décembre 2020. Crédit : Picture alliance
Un incendie a démarré mercredi soir dans une friche industrielle de la ville de Badalone où vivaient entre 100 et 200 migrants. Crédit : Reuters
Un squat à Marseille, aujourd'hui évacué. Crédit : InfoMigrants / Anne-Diandra Louarn