trafic d etres humains

Un groupe de migrants secourus en plein désert dans le nord du Niger par l'OIM en 2019. Crédit : OIM
La filière vietnamienne d'immigration clandestine vise à faire passer des personnes au Royaume-Uni. Crédit : Reuters
Des migrants retenus dans un centre de Bani Walid. Crédit : capture d'écran Twitter
Des milliers de migrants sont détenus en Libye. La plupart ont été interceptés en mer par des gardes-côtes après avoir tenté d'embarquer pour l'Europe. Crédit : Reuters
Des migrants se dirigent vers la frontière nigérienne après avoir été expulsés d'Algérie. Crédit : Picture alliance
Le Népalais Ranjan Dahl travaille dans les champs de brocolis au Portugal pour soutenir sa famille restée au pays. Crédit : DW
Des migrants sont retenus par des trafiquants à Bani Walid (photo d'illustration). Crédit : capture d'écran Twitter
RFI/Olivier Favier | Des jeunes mineurs isolés étrangers se retrouvent parfois à la rue sans logement ni nourriture.
Les trafiquants ont détourné pas moins de 500 cartes ADA. Crédit : Mehdi Chebil pour InfoMigrants
Une patrouille de police à la frontière entre l’Albanie et la Grèce. Crédit : DW/A. Topi
Des migrants interceptés en mer par les garde-côtes libyens (photo d'archives). Crédit : Reuters
Vendredi 5 mars, 70 migrants retenus par des trafiquants à Bani Walid ont été libérés par les militaires libyens. Crédit : capture d'écran Twitter