travail

Des livreurs Uber Eats qui ne peuvent plus travailler se rassemblent sur la place de Clichy, dans le 18ème arrondissement de Paris, mercredi 14 septembre. Crédit : InfoMigrants
Les salariés sans-papiers de Chronopost tiennent des piquets de grève devant les entrepôts où ils étaient salariés depuis plusieurs semaines pour exiger leur régularisation, à Alfortville. Crédit : Stéphane Duguet / RFI
L’arrivée de nombreux réfugiés ukrainiens et le ralentissement de l’économie ont toutefois entraîner le tassement de la demande de main-d'œuvre (image d'illustration). Crédit : Reuters
Le Portugal a besoin de travailleurs dans le secteur du tourisme: hôtellerie, restauration, animations... Crédit : AFP
De très nombreux travailleurs étrangers travaillent dans le secteur agricole en Espagne. Crédit : InfoMigrants
© Leila Alaoui / OIT | Au Maroc, des employées de maison venues, pour la plupart, de Côte d’Ivoire et du Sénégal sont exploitées et maltraitées (photo d'illustration).
Le port d'Anvers, en Belgique. Crédit : Wikimedia Commons
Des migrants travaillant dans les champs de tomates en Calabre. Crédit : Ansa
Deux migrants secourus par les sauveteurs espagnols, aux îles Canaries. Crédit : Reuters
À Chypre, des demandeurs d’asile sont contraints de partager des logements inappropriés, faute de moyens financiers. Crédit : Anne-Diandra Louarn / InfoMigrants
Un jeune étranger suit un cours de français avant de débuter un apprentissage. Image d'illustration. Crédit : InfoMigrants
54 094 personnes ont obtenu le statut de réfugié en France en 2021. La grande majorité n'a pas accès au marché du travail. Crédit : Mehdi Chebil