travail

Maria Mapporidou, le 11 juin à Nicosie. Crédit : Anne-Diandra Louarn / InfoMigrants
Image d'archives de migrants enfermés dans un centre de détention à Tripoli, en juin 2017. Crédit : Getty Images
© Aldo Pavan/Gettyimages | Au sud de l'Italie, dans les champs de fruits et légumes, impossible de se passer de main-d'oeuvre étrangère (photo d'illustration).
Des réfugiés soudanais, près du port de Calais. Crédit : AFP
Getty Images/Martin Botvidsson | En Suède, 85% des demandes de permis de travail sont approuvées.
Un réfugié en formation d'apprenti ou "Ausbildung" en Allemagne. Crédit : Picture alliance/DPA
Moussa espère ouvrir le premier restaurant sénégalais d’Athènes | Photo: IRC / Elena Heatherwick
La foire à l'emploi réservée aux réfugiés, à Berlin en Allemagne, le 29 février 2016. Crédit : AFP
La Première ministre britannique Theresa May parle à des agents de la Force frontalière à l'aéroport Heathrow, à Londres, le 19 décembre 2018. Crédit : AFP
Des réfugiés dans une agence pour l’emploi en Allemagne. Crédit : Picture Alliance
Selon l'Institut allemand des droits de l'Homme, les travailleurs étrangers en Allemagne sont victimes d'une "grave exploitation" dans leur travail. Crédit : picture-alliance/dpa/S. Hoppe
Image d'illustration. Crédit : Picture-alliance