unhcr

REUTERS/Alkis Konstantinidis | Des réfugiés et des migrants du camp détruit de Moria ont dû s'installer dans un nouveau camp temporaire, sur l'île de Lesbos, Grèce, le 16 septembre 2020. Image d'illustration.
Des réfugiées maliennes rassemblées à un point de distribution d’aide dans le camp de Goudoubo, au Burkina Faso, le 3 février 2020.  Crédit : HCR / Sylvain Cherkaoui
REUTERS/Denis Balibouse | Filippo Grandi s'est rendu au Niger, en Mauritanie et il est attendu au Burkina Faso (image d'illustration)
Des réfugiés pakistanais en Bosnie | Photo: DW / A Puri
Capture d'écran du GDF, le centre du HCR, à Tripoli. Photo : Twitter UNHCR Libya (archive)
L'intérieur du centre de détention de Zintan en Libye, en mars 2019. Crédit : DR
Capture d'écran du GDF, le centre du HCR, à Tripoli. Photo : Twitter UNHCR Libya (archive)
Wikimédia | Palais de justice de Pretoria, Afrique du Sud.
RODGER BOSCH / AFP | Des centaines de réfugiés dorment dans une église méthodiste après avoir été chassés des abords d'un bureau du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, au Cap (Afrique du Sud) le 31 octobre 2019.
Photo, transmise à InfoMigrants, de l'intérieur du hangar du GDF où vivent environ 400 migrants depuis quelques jours. Crédit : DR
Les migrants d'Abu Salim ont dormi, le 31 octobre, à même le sol, avec des couvertures prêtées par d'autres migrants, dans la cour du GDF, le centre du HCR à Tripoli. Crédit : DR