violences

Les migrants, refoulés par les gardes-côtes grecs, ont attendu plusieurs heures en pleine mer que les secours viennent les chercher. Crédit : DR
Des migrants à Khoms, en Libye, le 30 mai 2020 (image d'illustration). Crédit : Reuters
La ville de Zouara est connue pour être un leu de départ des embarcations de migrants. Credit : DR
Des migrants dans un centre de détention près de l'aéroport de Tripoli, en Libye. Crédit : EPA
Plusieurs centaines de migrants traversent la frontière avec la Grèce, près de la ville frontalière de Edirne. Crédit :  Reuters
Un véhicule de la police nationale. Crédit : @PoliceNat62 / Twitter
Des migrants enfermés dans un centre de détention en Libye, en janvier 2018. Crédit : Ansa
Des policiers lors d'une opérations d'évacuation d'un campement près de l'hôpital de Calais, le 2 septembre 2020. Crédit : Mehdi Chebil pour InfoMigrants. .
Des migrants entassés dans une cellule au centre de détention de Zintan en Libye (archive juin 2019). Crédit : DR
Des milliers de migrants sont détenus en Libye dans des centres de détention officiels ou des prisons clandestines tenues par des milices. Crédit : Reuters
Les migrants au bout de la digue de Melilla, arrêtés par les forces de l'ordre, le 16 juin 2021. Crédit : Guardia Civil/Twitter
Image d'archives de policiers face à un groupe de migrants recevant des repas fournis par une ONG locale, à Calais, le 1er avril 2017. Crédit : Getty Images
Webpack App